VOIE


VOIE
n. f.

Chemin, route par où l’on va d’un lieu à un autre. Les voies de communication. Il est toujours par voie et par chemin, Il est toujours en route, il ne cesse d’aller et venir.

Fig., Frayer la voie à quelqu’un, Lui donner les moyens ou l’exemple de faire quelque chose.

Absolument, La voie publique se dit en général des Rues, des places publiques, des chemins, etc. N’embarrassez pas, n’obstruez pas la voie publique.

Voie ferrée, Voie pourvue de rails et que suivent les trains. Voie de garage, Voie ferrée située en dehors de la voie principale.

En termes d’Astronomie, Voie lactée, Grande trace de lumière blanche et diffuse qui traverse presque toute la sphère céleste, à peu près du nord au sud, et qui, vue au télescope, se résout en une multitude innombrable d’étoiles distinctes. La voie lactée s’appelle populairement le chemin de Saint-Jacques.

VOIE désigne spécialement les Grands chemins des anciens Romains dont il reste encore des vestiges. Les voies romaines prenaient leur nom de celui qui les avait fait construire ou réparer. La voie Appienne. La voie Flaminienne.

Il désigne aussi l’Espace qui est entre les deux roues d’une voiture. Ces voitures n’ont pas la même voie.

En termes de Chasse, il désigne le Chemin par où la bête a passé. Les chiens sont sur la voie, sur les voies, à bout de voie. Mettre les chiens sur les voies. Les chiens ont empaumé la voie.

Fig., Mettre quelqu’un sur la voie, Lui donner des renseignements, des indications propres à le faire parvenir au but qu’il se propose, à lui faire trouver ce qu’il cherche.

VOIE, en termes d’Anatomie, se dit de Conduits que présentent certains organes. Les voles respiratoires. Les voies digestives. Les voies urinaires.

En termes de Marine, Voie d’eau, Ouverture qui se produit accidentellement dans la carène d’un bâtiment et par laquelle l’eau pénètre. Boucher, aveugler une voie d’eau.

VOIE désigne aussi le Moyen par lequel les personnes, les marchandises sont transportées d’un lieu à un autre. Aller par la voie de terre, par la voie de mer. Prendre la voie de mer, la voie de l’eau, la voie de l’air. C’est une voie sûre.

Il s’emploie figurément, en termes de Religion, de Dévotion, dans le sens de Chemin. La voie du salut. La droite voie. JÉSUS-CHRIST a dit de lui, dans l’évangile : Je suis la voie, la vérité et la vie. être dans la bonne voie. Si vous suivez cette voie, vous serez sauvé. être en voie de perdition, dans la voie de perdition.

En termes de l’écriture, La voie étroite, La voie du salut.

VOIE, en termes de l’écriture, désigne aussi les Commandements de Dieu, ses lois. Seigneur, enseignez-nous vos voies. Il se dit encore des Moyens dont Dieu se sert pour conduire les choses humaines. Les voies du Seigneur, les voies de la Providence sont impénétrables. Dans ces deux acceptions, il ne s’emploie guère qu’au pluriel.

Il signifie encore, au figuré, Moyen dont on se sert. Je ne sais quelle voie je dois tenir, suivre, choisir pour cela. Vous ne prenez pas la bonne voie pour réussir. C’est la voie la plus courte, la plus sûre. Je vous ai préparé les voies, vous n’avez plus qu’à suivre votre affaire. Je lui ai ouvert les voies, la voie. Des voies obliques, indirectes. Les voies de conciliation. Les voies de rigueur. Tenter la voie des négociations. On a eu recours à la voie des emprunts.

En termes de Jurisprudence, Voies de droit, Recours à la justice, suivant les formes légales. La voie de l’appel. Attaquer un jugement en dernier ressort par voie de requête civile.

Voie de fait, Action de s’emparer violemment d’une chose sur laquelle on n’a pas de droit reconnu. Il signifie aussi Acte de violence, mauvais traitement, coup donné à quelqu’un. Il s’est livré à des voies de fait sur cette personne.

Voies et moyens, Ressources dont on dispose pour parer à certaines nécessités.

être en voie de, Se disposer à faire quelque chose, être en train de le faire. être en voie d’accommodement. Il est en voie de réussir.

être en bonne voie, être en train de réussir. L’affaire est en bonne voie.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • voie — voie …   Dictionnaire des rimes

  • voie — [ vwa ] n. f. • veie, voieXIe; lat. via → via I ♦ Concret A ♦ 1 ♦ Espace à parcourir pour aller quelque part. ⇒ chemin, passage. Direction d une voie. Se frayer une voie dans les broussailles. Trouver, suivre, perdre, quitter une voie, la bonne… …   Encyclopédie Universelle

  • voie — VÓIE, (rar) voi, s.f. 1. Voinţă, vrere, intenţie. ♢ loc. adv. Cu voie sau cu voia (cuiva) = intenţionat, din proprie iniţiativă, dinadins. Fără (de) voie sau fără voia mea (ori ta, sa etc.) = involuntar, neintenţionat. Peste voia... = împotriva… …   Dicționar Român

  • Voie AA/12 — 12e arrt …   Wikipédia en Français

  • Voie — (fr., spr. Woa, Fuhre), altes Pariser Brennholzmaß, 4 Fuß lang u. eben so hoch …   Pierer's Universal-Lexikon

  • voie — Voie, cerchez Voye …   Thresor de la langue françoyse

  • voie — (voî) s. f. 1°   Chemin, route d un lieu un autre. •   Leur bagage étant prêt.... Nos galants se mettent en voie, LA FONT. Joc..    Fig. •   La raison pour marcher n a souvent qu une voie, BOILEAU Art p. I.    Par voie et par chemin, par les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • VOIE — s. f. Chemin, route par où l on va d un lieu à un autre. Il désigne plus spécialement, Les grands chemins des anciens Romains, ces routes conduites de Rome aux extrémités de l Europe et par delà, dont il reste encore des vestiges. Les voies… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Voie — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Voix. Sur les autres projets Wikimedia : « Voie », sur le …   Wikipédia en Français

  • voie — nf. vwé (Albanais.001, Balme Si.) ; shmin <chemin> (001) ; rota <route> (001, Villards Thônes) ; rwa <rue> (001). E. : Passage. A1) voie d autoroute : koulwâ <couloir> (001). A2) infiltration // voie d eau // fuite //… …   Dictionnaire Français-Savoyard